Le Cabaret des perspectives

KILLER

Mais, Raymonde. C'est écrit dans le programme que le spectacle est : « Un cabaret sur les qualités narratives de la lumière. » C'est exactement ça que je fais.

 

RAYMONDE

Non ! Killer, les gens s'attendent à quelque chose de... de brillant, solaire... je sais pas... qui éclaire les consciences, atmosphérique, intense... tu comprends? Pas un mauvais remake du roi Lion!!!

 

 

Le cabaret des perspectives est une création théâtrale qui s’apparente à un croisement entre le théâtre d’objet et le théâtre de lumière. En plaçant l’éclairage au cœur de notre écriture scénique, nous avons développé un spectacle ludique dont les personnages principaux sont incarnés par des ampoules et des lampes de toutes sortes. Sous la manipulation habile des interprètes, ces objets révéleront des tableaux à caractère poétique ayant des thèmes tel que la vie et la mort, l'art et la dépression, l'extase et l'abus. L’utilisation de la lumière nous permet de convoquer tout un réseau de symboles et nous entraine à emprunter des avenues inattendues pour raconter nos histoires. En accompagnement de cet univers visuel, le compositeur Émile Poulin crée un environnement musical qui précise l’action et vient compléter notre esthétique.

 

CRÉDITS

Mise en scène : Kim Crofts et Jacinthe Racine

Texte : Charles Roy à partir d’une idée originale de Kim Crofts et Jacinthe Racine

Interprètes : Jacinthe Racine et Charles Roy

Conception sonore et musicien sur scène : Émile Poulin

Composition de la musique du premier opus : Etienne Mason

Scénographie : Mélanie Primeau et Jacinthe Racine

Direction de production et technique : Mélanie Primeau

Durée du spectacle : 20mn

Pour public de tous âges